Au cœur du souffle

Se lire
Au plus oblique des chemins
Pour retrouver cette lumière
Vive et nue dans l’absolu

S’entendre
Caressés par les lueurs de la lune
Le souffle de l’un
La soif de l’autre
Libres de vivre et d’exister

Le temps est notre lueur
Les parfums de menthe se mêlent à nos soupirs
Deux oiseaux pépient au vent du ciel
Le temps s’arrête, le nôtre commence

Infusion des mots
Confusion des âmes
Se révéler, se donner
A l’orée des intentions, de l’envie
Fil de rien sur un soir, sur une nuit sublime.

MioModus.

Publicités
Publié dans Poésie | 2 commentaires

Sous le vieil arbre

Serrez le lien
Qui vous relie au ciel !

Pour exploser au vent de son nid.
Semblables à des gouttes de pluie vous verrez alors l’ombre des vies…

Au miroir de l’âme
Se reflète l’infini.

MioModus.

Publié dans Poésie | 2 commentaires

Une main vers l’inconnu

Ici rêve le monde
D’apercevoir une autre nuit
De ressentir le vent des vies

Visages et sourires forment un arc dans le ciel
L’oiseau revenu fignole notre tableau
Un battement d’ailes pour un battement de cil

Imprégnons-nous de cette image
Pour défendre l’axe de notre éternité
Musique et poésie en bouclier

Ici rêve le monde
De se réveiller un autre jour
Dans la brume de l’aube, dans la soif de l’autre.

MioModus.

Publié dans Essai, Poésie | 2 commentaires

Perception

Les rives de l’écorce se substituent au temps et laissent la lumière conjuguer les instants…
Définir et devenir le ciel –

Cette recherche de l’ivre réel est le socle de ma trotteuse intérieure.
Marcher, chercher, contempler

La vie est toujours devant moi, reflet joyeux de l’éternité des moments.

MioModus.

Publié dans Poésie | 2 commentaires

Pleine lune ou clarté des matins

A travers la sphère
De tes yeux
J’ai vu
Ces rivages merveilleux
Émergence du sel de nos vies
Comme un signe
sur la cime,
je te dessine
au large
de mes rimes.

MioModus.

Publié dans Poésie | 4 commentaires

La colline d’en face

Un texte et des écrits magnifiques de ce poète que je vous invite à découvrir !

Boris Sentenac

Un nuage de réverbères s’étale
Et écoule la pluie de ses lumières
De son fleuve de nuage sans lit
Remontant, tels les draps saisis du lit
Pour parer au cauchemar, la colline
Fuyant en vapeur sa ponctuation
Laissée coulante au long du caniveau
Comme nous tous fuyons vainement la mort

*

Pour suivre:

https://www.bing.com/videos/search?q=black+star+bowie&&view=detail&mid=7FCBA0BEC6863A17E0687FCBA0BEC6863A17E068&&FORM=VDRVRV

Voir l’article original

Publié dans Chez les autres, Poésie | 2 commentaires

Enigmatique

Le sol se dérobe
Mais je ne le vois pas

Le ciel devient sombre
Pas après pas

Chacun cherche le chemin
D’une vie un peu plus loin
Là où le ciel s’arrête
Pour finir par toucher la mer

Les dunes sont encore là
Mais ne me guident pas

La nuit tombe un soir de plus
Sur cet étrange monde.

MioModus.

Publié dans Poésie | 3 commentaires